Pour limiter les risques des produits toxiques à la maison, il est envisageable d’adopter quelques plantes dépolluantes. Elles sont capables de purifier l’air et d’offrir un environnement plus sain. Avec ces plantes assainissantes, elles absorbent les éléments toxiques domestiques qui polluent la maison. Ce qui permet aux occupants de garder une bonne santé. Si vous aimeriez connaitre davantage ces plantes, lisez ce qui suit.

Comment fonctionnent les plantes dépolluantes ?

Selon le Professseur Wolverton, un chercheur de la NASA, il existe environ 50 plantes ayant des propriétés dépolluantes et assainissantes. Elles peuvent être installées dans toute la maison voire dans la chambre à coucher. En produisant l’oxygène, elles agissent principalement sur l’air. Les plantes à grand feuillage permettent notamment d’avoir un meilleur échange gazeux. En effet, leurs feuilles, les stomates et leurs racines captent les éléments chimiques se trouvant dans notre habitation. Ils les dégradent, puis émettent du dioxyde de carbone assaini et augmente l’humidité dans la maison. Par conséquent, il y aura plus d’oxygène et l’air sera plus sain.

Quelles plantes pour quelle pollution ?

Le Ficus est idéal pour le salon. Il est recommandé si vous voulez absorber les COVs et l’ammonium dans l’habitation. Le chlorophytum peut se placer partout. Il a des propriétés assainissantes qui permettent de transformer le monoxyde de carbone, le xylène, le formaldéhyde ainsi que le toluène. Le lierre élimine les composants chimiques tels que le formaldéhyde, le benzène, le xylène et surtout l’ammoniac. Le philodendron est très efficace pour dépolluer l’habitation. Il supprime le formaldéhyde ainsi que le trichloréthylène qui se trouvent dans l’air. Cependant, cette espèce n’est pas conseillée pour l’intérieur de la maison dû à sa propriété toxique. Puis, l’anthurium est à placer dans la salle de bain ou la cuisine là où vous gardez les produits ménagers. Il élimine l’ammoniac et les COVs. Pour terminer, d’autres plantes comme la sansevière, le dracaena, la fougère de Boston et le spathiphyllum permettent également de dépolluer l’air dans la maison.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *