France se soucie de l’écologie au plus haut point. L’administration a ainsi nommé un écologiste engagé à la place du ministre chargé de la transition énergétique. Voici les grandes lignes de la politique énergétique de l’Hexagone.

La France souhaite avoir 500 000 maisons respectueuses de l’environnement

Pendant son quinquennat, le président Emanuel Macron souhaite disposer d’un demi-million de bâtiments écologiques par an. Pour atteindre cet objectif annuel, diverses stratégies ont été entamées. Pour encourager les promoteurs immobiliers et les propriétaires, des réformes fiscales sont prévues pour remplacer les actuelles lois. La mise en pratique de cette politique générale concerne quelque 200 000 logements qui sont considérés comme de véritables passoires thermiques.

Promotion des énergies vertes et ouverture sur les sources nucléaires

Le gouvernement Macron souhaite avant tout passer des sources énergétiques fossiles. La France envisage d’abandonner progressivement les centrales thermiques pour passer aux énergies renouvelables. Les promoteurs immobiliers doivent miser sur de nouvelles constructions qui dépensent le minimum d’énergie, de préférence produite localement. Les entreprises d’électricité iront jusqu’à acheter les kilowatts produits par les particuliers. En plus des panneaux solaires et des éoliennes, la France maintient sa production énergétique basée sur le nucléaire. C’est paradoxal, mais le pays n’a pas beaucoup d’alternatives.

Quelques oublis que l’Hexagone devrait prendre en compte

Si la politique énergétique française est assez explicite concernant l’immobilier, le flou demeure sur d’autres domaines. Le pays n’a pas de ligne directrice précise concernant ses usines. L’industrie reste ainsi une lacune dans la transition énergétique. La question des gaz d’échappement n’a pas encore été discutée de fond en comble. D’ailleurs, ces zones d’ombre seraient la raison de la démission du ministre de la transition énergétique Nicholas Hulot. Cet écologiste engagé et grosse pointure de la télévision se disait être très limité dans ses manœuvres.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *