Si le papier est habituellement réalisé avec du bois, il existe une solution plus écologique et durable d’en fabriquer. Le papier de pierre est un papier minéral écologique fait de roche et de résine. Nous verrons dans cet article les détails de sa conception et tous les avantages de ce type de papier.

La conception d’un papier de pierre

Le papier de pierre est conçu avec de la pierre calcaire étanche et résistant. Comparée à la fabrication de papier en bois, la réalisation de papier de pierre permet d’économiser 50 à 85 % d’émission de gaz carbonique. Sa fabrication ne génère aucun déchet et n’emploie pas d’agents blanchissants polluants (eau de javel ou chlore), de bois et de l’eau.

Le papier de pierre est fait à partir de déchets des industries de construction ou des carrières, de la pierre broyée en granulés, des déchets et des rebuts de carreaux, de marbre et de roche. Ils sont assemblés à la chaleur sans ajout de nouvelles matières. L’on obtient un produit sous forme de poudre, semblable au talc. C’est le carbonate de calcium ou Caco3 (c’est un élément qu’on retrouve généralement dans les roches calcaires). Oui, le papier de pierre ne contient pas d’acides. Sa couleur blanche est due à la forte concentration de Caco3.

Le papier de pierre est fait de 80 % de poudre minérale et de 20 % de polyéthylène haute densité. Le papier de pierre est insensible aux champignons, aux cafards et aux mites. Il tolère parfaitement l’eau, car il ne subit ni de plastification ni de traitement. Parfaitement effaçable, le papier de pierre peut également être désencré sans la moindre goutte avec l’addition d’un pigment naturel minéral. En effet, il consomme juste 30 % d’encre. De plus, il est réutilisable autant de fois que vous le souhaitez.

Sachez aussi que ce matériau permet d’économiser des ressources naturelles et de l’énergie. C’est donc écologiquement vertueux et l’usine de production est certifiée ISO 9001.

Utilisations du papier de pierre

Le papier de pierre remplace le papier plastifié, les sacs en plastique et les emballages jetables. Il permet aussi de réaliser un cahier réutilisable EconoteBk. Il permet aussi de créer des étiquettes et des emballages autocollants ou alimentaires.

Les fonds cartographiques créés avec le papier de pierre résistent aux conditions extrêmes (sous-marines, en montagne). C’est la raison pour laquelle il permet de créer des cartes postales, des cartes de vœux, des cartes correspondances et des calendriers destinés à durer dans le temps. Ce matériau est d’ailleurs très pratique pour concevoir de nombreux supports : catalogues durables et de haute qualité, supports publicitaires, jeux de cartes, d’objets à créer, de pliages et de société.

Le papier de pierre est utilisé pour faire des étiquettes, des affiches résistant aux intempéries, des enveloppes matelassées, des cartes géographiques, des cartes de visite, des prospectus, des blocs-notes et des livres. Il ne se déchire pas et ne requiert aucune plastification. Breveté, ce matériau est très recherché par les entreprises. Il est plébiscité par les professionnels et les artistes comme support de leurs ouvrages extérieurs ainsi que leurs œuvres.

Le papier de pierre est imprimable en numérique et en offset conventionnel, waterless, hélio, flexo et écran. Il est compatible avec les machines et les techniques d’impression professionnelle. Côté impression grand format, il est compatible avec les traceurs jet d’encre ultraviolet. Pour la technique d’impression numérique, les machines de marque HP Indigo, Ricoh, Canon, Epson et Xerox peuvent garantir un résultat de haute qualité. Comparé au papier traditionnel, un tirage sur du papier de pierre permet aussi de réaliser une économie d’encre de 20 à 40 %. Outre l’impression, le papier minéral est pratique pour les supports industriels, les arts créatifs et le packaging.

Le papier en bois et le papier de pierre

Si le papier en bois craquelle quand on le plie, celui en pierre se déforme sans se déchirer ou craquer. Par ailleurs, le papier de pierre se découpe très bien aux ciseaux. Plus proche du plastique, celui-ci ne laisse pas beaucoup de particules quand on le gratte et ne s’accroche pas au scotch. De même, si on brûle le papier de pierre, il ne génère que peu de fumée. Le papier en bois par contre brûle rapidement et s’éteint facilement.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *