Considérée comme l’une des nombreuses ressources pour produire une énergie propre et respectueuse de l’environnement, l’éolienne fait partir du paysage désormais. Depuis quelques années elle est pointée du doigt pour diverses raisons tendant à faire comprendre qu’au final cette construction fait plus de mal que de bien. Quelles sont les différentes raisons qui sont à l’ origine de ce revirement de situation ?

La désinformation de masse

L’éolienne perd de sa grandeur auprès de l’opinion publique qui se plaint d’une désinformation massive et qui estime que l’éolienne serait en réalité loin d’être propre. En effet, les pays qui se sont portés volontaires en premier pour utiliser cette ressource ne sont pas satisfaits des résultats.

Une construction qui pose problème

La construction imposante de l’éolienne nécessite une fabrication utilisant la pose de plusieurs tonnes de béton afin de poser le socle. Il y a également l’acier utilisé pour le mât et les pales. Par rapport à l’énergie produite par unité, l’énergie dépensée pour la construction la dépasse largement.

Un rendement énergétique faible

Jugée variable et intermittente, l’énergie produite par l’éolienne ne vaut pas celle des autres (thermique ou nucléaire). En effet, le vent doit souffler à une vitesse particulière pour que la rotation des pales soit efficace au moins pendant quelques heures par jour.

Impacts sur la biodiversité locale

Leur implantation dans le paysage crée une polémique, car si pour certains les éoliennes cadrent bien dans leur environnement, pour d’autres c’est loin d’être le cas. La faune et la flore locales sont perturbées par la présence de ces grandes constructions. Le sol est détérioré et la migration des oiseaux a été modifiée, ce qui perturbe leur reproduction et leur alimentation.
En conclusion, en effet l’éolienne n’émet pas de gaz à effet de serre, mais les produits utilisés lors de sa fabrication et de son installation eux, compensent largement cette non-émission de carbone.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *