Nous avons tous dans nos armoires des vêtements que nous ne mettons plus pour diverses raisons. Que faire de ces vêtements usagés dorment au fond du placard ? Il n’y a qu’une seule réponse à cette question : le recyclage. La plupart des textiles qui ne nous servent plus, les vêtements, les chaussettes, les draps et nappes et mêmes les chaussures, sont encore utilisables. Si vous pensez ne plus jamais les réutiliser, il est de temps de vous décider : les donner ou les recycler.

Pourquoi recycler les textiles inutilisés ?

Bien que vous ayez soudain hâte de vous débarrasser de vos vieux linges et habits, les jeter n’est pas envisageable. Il faut toujours garder une attitude écologique. Car effectivement, la production comme la consommation des produits textiles présente un impact environnemental très important. Pour leur confection, les industriels déversent dans la nature des produits chimiques, dangereux aussi bien pour notre santé que pour l’écologie, émettent des gaz nocifs et à effet de serre. La fabrication de nos habits nécessite également la surexploitation des ressources naturelles et l’occupation de vastes terrains qui pourront être affectés à la plantation agroalimentaire. L’excessivité de la demande en textiles sans recyclage entraine ainsi la pollution planétaire due aux déchets, notamment des matières synthétiques, ou à l’incinération des articles usés. Le recyclage des vêtements et autres produits textiles permet d’en réduire la demande et donc la production.

Comment recycler les textiles et vos vieux vêtements

Ainsi la récupération des produits textiles usagés reste la meilleure contrepartie à leur surconsommation. Vous ne mettez plus ou n’utilisez plus un article pour une raison ou une autre (défaut de taille, passé de mode, le rideau ne correspond plus à votre décoration intérieure…) ?
• Vous pouvez très bien le donner à quelqu’un de votre entourage. Vous pouvez aussi rassembler tous les habits inutilisés et en faire don aux nécessiteux. Il existe, dans les grandes villes, des bennes de tri pour textiles. Vous pouvez tout aussi bien les rapporter directement chez les organismes caritatifs qui récoltent les vieux articles pour les envoyer dans les pays en voie de développement.
• Des ressourceries et boutiques solidaires récoltent aussi les articles en très bon état, une version plutôt chic et vintage du marché aux puces.
• Parfois, vos habits ont une valeur sentimentale que vous ne souhaitez pas vous en séparer. Initiez-vous à l’upcycling, l’art de transformer les vêtements usagés, leur redonner une nouvelle vie en créant de nouveaux styles (avec des vêtements de grande taille, par exemple).
• En vous mettant à la couture, recyclez vos t-shirts, sweaters ou chemises en tenues de travail, en jouets, en coussins et oreillers, ou réutilisez-les comme rembourrages, ou des chiffons d’essuyage.
• Les tissus très usés peuvent être valorisés, par l’effilochage, en feutres de protection ou pour les véhicules ou encore en matériaux d’isolants pour le bâtiment.
Outre le recyclage des vêtements, quelles autres attitudes adopter pour la préservation de l’environnement ? L’idéal est de faire des achats responsables en matière d’habillement. N’achetez que ce dont vous avez besoin pour éviter le gaspillage et trop de déchets, notamment s’il s’agit de vêtements comportant des produits chimiques.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *